Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les machines du fantasmagore
  • Les machines du fantasmagore
  • : Présentation d'attractions de pré-cinéma, du XVIIe siècle à nos jours : optique, lanterne magique, image animée, théâtre, ombres chinoises, cinématographe ancien, photo en relief, 3D
  • Contact
4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 10:57

Les Machines du Fantasmagore sont de retour

au Musée Paul Dupuy à Toulouse

 

à l'occasion de l'exposition Traits secrets

"Dans l'oeil du zograscope - Le XVIIIe siècle à portée de vues"

du 6 octobre 2015 au 3 avril 2016

 

Autour des vues d'optique et des montreurs d'image, des cabinets de curiosité aux attractions foraines, 

découvrez les vues lumineuses de la boîte d'optique de colporteur et les curiosités visuelles au temps des Lumières  : 

anamorphoses, camera obscura, perspective, stéréoscope...

 

Plus d'information et calendrier des interventions ici

Les Machines du Fantasmagore au Musée Paul Dupuy

Regardez la vidéo de présentation

de l'exposition "Dans l'oeil du zograscope" 

VIDEO

 

 

Repost 0
Published by machinesdufantasmagore - dans Actualité
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 16:09

Les Machines du Fantasmagore montreront 

la Boîte d'optique foraine et les anamorphoses 

 

Dimanche 27 septembre 2015 de 14 à 18 h à GAILLAC

dans le cadre de l'exposition Jardins en perspective

au Museum d'Histoire naturelle Philadelphe Thomas de Gaillac (Tarn)

Repost 0
Published by machinesdufantasmagore - dans Actualité
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 14:56

A l'occasion des expositions L'oeil éclairé, Gérard Langlade, un photographe amateur dans l'histoire 

et Fin d'été à Tempé, une famille montalbanaise au tournant du 20e s.

 

Retrouvez Les Machines du Fantasmagore les plus emblématiques de l'histoire de la photographie 

camera obscura, anamorphoses, stéréoscopes, stereodiorama et lanterne magique

Samedi 19 et Dimanche 20 septembre 2015 

de 10 h à 12 h et 14 h à 18 h le Samedi et 17 h le Dimanche

 

Une projection commentée exceptionnelle 

des photographies sur verre de Camille Langlade

aura lieu lors de la soirée d'inauguration,

Vendredi 18 septembre à 19 h (entrée libre)

 

Rendez-vous au Pôle Mémoire - Espace Antonin Perbosc, 2 bd Herriot 

programme complet ici

 

Repost 0
Published by machinesdufantasmagore - dans Actualité
commenter cet article
21 juin 2015 7 21 /06 /juin /2015 18:54
Lanterne double de projection à éclairage à LED

Le catalogue 1902 de la Bonne Presse présente un dispositif de projection constitué de deux lanternes superposées pour projeter des vues lumineuses. Ce dispositif destiné au conférencier présente l'avantage d'être rapidement démontable, facile à transporter et de permettre l'utilisation de lanternes de série.

La lanterne double

Pour ses animations à la découverte de la lanterne magique, Les Machines du Fantasmagore utilisent deux lanternes Helios de marque Mazo, munies du système de fondu enchaîné à oeil de chat, simple et silencieux.

Afin d'obtenir une qualité de projection optimale, les deux lanternes sont équipées d'optique Leitz wetzlar elmaron de 250 mm ou 200 mm suivant la distance de projection souhaitée. La définition de ces optiques est inégalable, en particulier pour le rendu des photographies sur verre.

Lanterne double de projection à éclairage à LED

L'éclairage à LED

Afin de pouvoir projeter en toute sécurité des plaques anciennes issues des collections privées ou de musées sans que la chaleur émise par la lampe de projection ne dégrade le support ou l'émulsion -comme c'était le cas jusqu'à présent-, il a fallu mettre au point un système d'éclairage innovant. La nouvelle technologie LED, qui ne produit ni UV ni infrarouge, apporte aujourd’hui une révolution dans l’art des projection.

Après de nombreux essais, différents composants ont été sélectionnés et adaptés pour obtenir un bloc lumière au résultat très satisfaisant : ainsi une LED de seulement 50 W diffuse 100 lux sur un écran placé à 6 mètres et une puissance de 100 W convient à la plupart des salles de conférence.

Lanterne double de projection à éclairage à LED

La température des plaques soumise à ce type d’éclairage ne monte qu'à 30° C après une exposition prolongée de cinq minutes alors qu'elle atteignait 50 °C en deux à trois minutes avec une lumière halogène munie de filtre anticalorique et 150 °C sans filtre. Durant un spectacle ou une conférence, les vues ne sont projetées que quelques secondes.

Chaque bloc d'éclairage est monté sur un châssis qui se glisse dans la lanterne en remplacement du luminaire ancien, ce qui permet une utilisation immédiate et sans modification de la lanterne de projection originale.

 

Les Machines du Fantansmagore ont présenté leur nouvelle lanterne double équipée de l'éclairage à LED sur la scène du théâtre de Villeneuve-Tolosane à l'occasion de la bourse photo 2015. Les visiteurs ont pu admirer pendant ces démonstrations des plaques peintes sur verre des années 1860, des vues photographiques -dont certaines d'Eugène Trutat-, et même des publicités anciennes pour des films de cinéma muet.

Lanterne double de projection à éclairage à LED

Plus de photos sur la galerie flickr

www.flickr.com/photos/perforons_la_musique

Repost 0
Published by machinesdufantasmagore - dans Les machines
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 21:02

voeux-fantasmagore-2015

"Vue du temple de Vénus", vue d'optique éditée par J. Chereau à Paris, rue St Jacques

 

  En 2015, voyagez au siècle des Lumières

avec le montreur d'optique et ses vues lumineuses

 

 

Repost 0
Published by machinesdufantasmagore - dans Actualité
commenter cet article
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 17:49

PHOTOSILHOUETTE prochaine séance Dupuy

 

Le Photosilhouette est en résidence au musée Paul Dupuy à Toulouse du 2 décembre 2014 au 1er mars 2015 à l'occasion de l'exposition "Traits secrets - le portrait".

Vous pourrez découvrir plus de 350 portraits à la silhouette de nos contemporains réalisés au cours de l'année 2014 au château de Flaugergues et à Villeneuve-Tolosane.

 

Les portraits au Photosilhouette réalisés lors du vernissage de l'exposition "Traits secrets - le portrait" sont en ligne sur la galerie flickr :

https://www.flickr.com/photos/lephotosilhouette/

 

Nous vous proposons de venir compléter cette galerie lors de deux séances exceptionnelles de prise de vue les Dimanches 1er février et 1er mars 2015 de 15 h à 17 h.


Musée Paul Dupuy - 13 rue de la Pleau - Toulouse (France)

Entrée gratuite chaque premier Dimanche du mois.

 

Les portraits réalisés Dimanche 1er février et Dimanche 1er mars sont en ligne !

Déjà plus de 600 portraits et 140 000 vues !!!

Merci à tous pour votre participation

 


Repost 0
Published by machinesdufantasmagore - dans Actualité
commenter cet article
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 18:30

De l'image fixe à l'image animée

 

De la boîte à perspective du siècle des Lumières aux prémices du dessin animé, Perforons la musique présentera trois de ses plus emblématiques machines de pré-cinéma:

 

Jeudi 20 novembre 2014 à 18 h
à la Médiathèque José Cabanis à Toulouse

 pour l'inauguration de l'exposition

"Du cinéma autrement, 50 ans de cinémathèque à Toulouse"


Par les hublots magiques de la boîte d'optique de colporteur s'illumineront capitales lointaines, palais fantastiques et grands événements du royaume ; les images du multi-thaumatrope illustreront la théorie de la persistance rétinienne et les premières décompositions du mouvement ; enfin l'ombrocinema déroulera son cortèrge de silhouettes dans un hommage poétique et saccadé aux artisans des premiers films muets.

 

thaumatrope détail

 

L'exposition "Du cinéma autrement, 50 ans de cinémathèque à Toulouse"

se tiendra à la médiathèque José Cabanis à Toulouse du 20 novembre 2014 au 15 mars 2015.

 

Retrouvez les photos de nos animations sur http://www.flickr.com/photos/perforons_la_musique/


Repost 0
Published by machinesdufantasmagore - dans Actualité
commenter cet article
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 15:50

affiche JEP 2014.web

 

Le colporteur d'images montrera la boîte d'optique, les anamorphoses, le stereodiorama et animera le photosilhouette

lors des Journées européennes du patrimoine 2014

au Château de Flaugergues à Montpellier 

à l'occasion de l'exposition "Le monde en perspective"

Vues et récréations d'optique au siècle des Lumières

organisé par l'Université de Montpellier (BIU), le château de Flaugergues et des collections privées.

 

Les animations au Château de Flaugergues auront lieu :

. le samedi 20 septembre de 10h à 18h, nocturne de 20h à 22h

. et le dimanche de 10h à 18 h 30.

 

L'exposition "Le Monde en perspective" se poursuit jusqu’au 31 octobre sur deux sites

Château de Flaugergues, 1744, avenue Albert Einstein, 34000 Montpellier

 Bibliothèque universitaire de Droit - Économie - Gestion, 60, rue des États Généraux, 34000 Montpellier, du lundi au vendredi de 8h à 19h ; les samedis de 9h à 17h



Repost 0
Published by machinesdufantasmagore - dans Actualité
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 19:16
en AVANT PREMIERE

Les Machines du Fantasmagore

présentent
 
portrait-carte-visite.bon-gratuit.web.JPG
 
De la Silhouette à la Photographie...
 
partager son portrait comme au temps des Lumières !

Rendez-vous avec cette invitation

Dimanche 27 avril 2014 de 10 h à 17 h

à Villeneuve Tolosane
 durant la 5e bourse au matériel photo/cinéma
Espace Marcel Pagnol, 83 bd des Ecoles
(entrée gratuite)

Pour voir les silhouettes réalisées lors de la performance du 27 avril 2014, rendez-vous sur :
Le photosilhouette est visible ici

 
En savoir plus
 
Le portrait "à la silhouette" est une récréation familiale ancienne : il suffit d'une bougie pour projeter son ombre sur le mur et d'un peu d'habileté pour en suivre le contour. Mais pour obtenir un véritable portrait, le recours à l'artiste s'avère indispensable. La peinture ou le dessin est toujours une oeuvre unique dont la ressemblance dépend du talent du peintre et dont le coût la réserve à une élite.
 
En 1783 intervient la première tentative de mécanisation du portrait. Jean-Gaspard Lavater invente une "machine sûre et commode pour tirer les silhouettes". L'ombre de la personne à silhouetter est projetée sur une feuille de papier fin et huilé dont l'exécutant n'a plus qu'à tracer le contour. Le succès est considérable et la meilleure société se presse dans son atelier.
 
Deux ans plus tard, le portraitiste Gilles-Louis Chrétien perfectionne la réalisation du profil en adaptant un viseur et un pantographe à la machine de Lavater. L'esquisse grandeur nature est réduite puis gravée en série. Le client se voit proposer son portrait au physionotrace, parfois coloré au pastel, une douzaine de gravures au format réduit, et la plaque matrice pour des tirages ultérieurs.
 
Très ressemblants, vite réalisés, d'un format proche de la miniature donc facile à transporter, ces portraits d'un coût modique sont destinés à être distribués aux parents et connaissances, tout comme le seront plus tard les cartes de visite photographiques. Des milliers de profils sont ainsi diffusés, qui constituent une galerie de portraits -personnages célèbres ou anonymes- constitutifs de la société française de la fin du XVIIIe au début du XIXe siècle.
 
Aujourd'hui, les Machines du Fantasmagore vous proposent de renouer avec l'esprit de ces pionniers en offrant à votre silhouette, de façon ludique et anonyme, un voyage dans votre espace... à travers les réseaux sociaux.
 
Repost 0
Published by machinesdufantasmagore - dans Actualité
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 17:19

 PHOTOSYLHOUETTE.2014-gif

De la silhouette au physionotrace...
 
En 2014, revivez le temps des précurseurs de la photographie,
des montreurs d'optique et des images lumineuses...
 
Découvrez notre nouvelle création : le Photo-silhouette 
 
et retrouvez toutes les machines de l'histoire du pré-cinéma
au cours de nos animations et sur ce site 
 
Nous souhaitons vous retrouver nombreux
tout au long de cette année riche en événements.
A très bientôt
Repost 0
Published by machinesdufantasmagore - dans Actualité
commenter cet article