Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les machines du fantasmagore
  • Les machines du fantasmagore
  • : Présentation d'attractions de pré-cinéma, du XVIIe siècle à nos jours : optique, lanterne magique, image animée, théâtre, ombres chinoises, cinématographe ancien, photo en relief, 3D
  • Contact
25 juillet 2012 3 25 /07 /juillet /2012 16:46

 

Le stéréoscope ? « C’est un instrument égoïste, car il ne sert de distraction qu’à une seule personne à la fois », s’exclamait Marc-Antoine Gaudin dans « La Lumière » du 2 janvier 1858. Le futur rédacteur en chef du journal dédié à la photographie naissante n’aurait-il pas sous-estimé l’un des attraits de la photographie artistique en relief ?

 

stereoscope rouge

 

Loin de la préciosité d’une distraction de salon, la borne foraine présentée lors de nos expositions de Jeux d’Optique est une attraction populaire. Le rouge de sa tôle attire le regard. Sa plaque émaillée retient l’attention : promesse offerte en toutes lettres d’une série de vues « intéressantes ». Le prix n’est pas un obstacle : aujourd’hui le spectacle est gratuit !

 

Un regard furtif en direction des optiques et la vue plonge à travers les colonnades de l’Alhambra de Grenade. La perspective est saisissante ; on admire la technique du relief. Appuyons timidement sur le bouton poussoir ; la vue change, une procession apparaît : la fumée de l’encens semble flotter dans l’air… Le rythme est pris et les couples de vues cartonnées défilent…

 

stereoscope

 

Les yeux rivés aux oculaires de la visionneuse, l’observateur étonné savoure à son rythme le pittoresque des sujets, l’audace des prises de vue, la finesse des détails. Chacun attend son tour, la frustration s’installe chez les suivants dont la file s’allonge dans l’attente du plaisir de la découverte.

 

Cette attraction de comptoir destinée aux soldats équipait les cafés et lieux de plaisir installés en arrière du front pendant la guerre de 14. Dernier réconfort du soldat avant l’assaut, les merveilles du vaste monde y alternent avec les plastiques remarquables de baigneuses d’un autre siècle et de beautés peu farouches. Leur regard albuminé nous invite à rejoindre leur intimité ; elles semblent si proches… A travers les optiques de la visionneuse, leurs attraits de papier restent pourtant inaccessibles au voyeur qui s’en délecte.

 

stereoscope forain

Partager cet article

Repost 0
Published by machinesdufantasmagore - dans Les machines
commenter cet article

commentaires